HiStOiReS InDiEnNeS.3
VOYAGE en INDE (été 2008) : HARYANA, PUNJAB, CACHEMIRE, VALLEE de CHAMBA (HIMACHAL PRADESH)

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 



Rubriques

A. VISA pour l INDE
B. TROIS VOYAGEURS REFONT le MONDE
C1. ARE YOU a MEMBER
C2. KURUKSHETRA
C3. KRISHNA et ARJUNA
D. FORT de PATIALA
E1. GURDWARA de SIRHIND
E2. RAUZA SHARIF (SIRHIND)
E3. POEMES aux VENTILATEURS
F1. Les SIKHS
F2. PRIX en INDE
F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle)
G1. THEORIE du TEMPS (Poeme)
G2. DE l AMOUR (Poeme)
G3. CANTINES des GURDWARA
G4. ANANDPUR SAHIB
G5. TEMPLE de NAINA DEVI
G6. CE QUI N EST PAS A MOI (Poeme)
H1. HOSPITALITE des CHOPRA
H2. KAPURTHALA
H3. MISTER SWAMI
J1. Un MISERABLE (poeme)
J2. HYMNE au CORPS (Poeme)
J3. POUSSIERE (Poeme)
K1. BIENVENUE AU CACHEMIRE !
K2. GREVE au CACHEMIRE
L. AMARNATH : yatra hindou
M1. JARDIN BOTANIQUE de SRINAGAR
M2. JARDIN NISHAT (Srinagar)
M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme)
M4. JARDIN SHALIMAR (Srinagar)
M5. PARIMAHAL et JARDIN CHESMASHAHI, Srinagar
M6. Du SANG a SRINAGAR
M7. AIGLES et HOUSE BOATS de SRINAGAR
N1. Le LAC DAL (DAL LAKE)
N2. MARCHE FLOTTANT du LAC DAL
O1. GOODBYE CACHEMIRE !
O2. NUIT BLANCHE a SRINAGAR
O3. VIOLENCES et SEPARATISME au CACHEMIRE
P. DALHOUSIE (Fantaisie).
Q. TEMPLES de CHAMBA
R. PIQUE NIQUE a KHAJJIAR
S. ALWAYS EXPECT UNEXPECTED

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

TANT QUE LA TERRE NOUS PORTE (10.08.2008).



TANT QUE LA TERRE

 

 

NOUS PORTE
 

(poème)
 
 




      Nous aurons tout le temps de nous reposer
         quand nous ne serons plus
          qu'un pâle souvenir pour quelques survivants

 


      Tant que la Terre nous porte
      sachons mettre le sommeil en veilleuse
          presser le temps de son essence
          et dire à la fatigue d'aller se pendre ailleurs
               où l'on broûte les pissenlits par la racine

 


      Luttons contre l'hypnose générale
          qui de nos vies fait des moulins à vent
               brassant les corridors de l'inutile
               dans une pure niaiserie collective

 


      Tant que la Terre nous porte
          la merveille de vivre tient la nuit en respect
      nous transformons nos rêves dans nos actes diurnes
          tissant nos heures et nos jours
          inventeurs d'une vie de miracles
      et tant pis pour les chouettes ébahies
          jeteuses de mauvais sorts
          prédisant les pires catastrophes
               nous en rions en nous brossant les dents


      Prenons le quart, vigies de l'humaine condition
      tenons le cap dans les quarantièmes rugissants
      garder la mesure, son rythme propre
          ouvre les portes d'ivoire
      la musique tambourine en nos coeurs
          comme une éternité
      la nuit jamais n'aura le dernier mot



Lionel Bonhouvrier.


Publié à 05:13, le 6/08/2008 dans M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme), Srinagar
Mots clefs :
Lien