HiStOiReS InDiEnNeS.3
VOYAGE en INDE (été 2008) : HARYANA, PUNJAB, CACHEMIRE, VALLEE de CHAMBA (HIMACHAL PRADESH)

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 



Rubriques

A. VISA pour l INDE
B. TROIS VOYAGEURS REFONT le MONDE
C1. ARE YOU a MEMBER
C2. KURUKSHETRA
C3. KRISHNA et ARJUNA
D. FORT de PATIALA
E1. GURDWARA de SIRHIND
E2. RAUZA SHARIF (SIRHIND)
E3. POEMES aux VENTILATEURS
F1. Les SIKHS
F2. PRIX en INDE
F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle)
G1. THEORIE du TEMPS (Poeme)
G2. DE l AMOUR (Poeme)
G3. CANTINES des GURDWARA
G4. ANANDPUR SAHIB
G5. TEMPLE de NAINA DEVI
G6. CE QUI N EST PAS A MOI (Poeme)
H1. HOSPITALITE des CHOPRA
H2. KAPURTHALA
H3. MISTER SWAMI
J1. Un MISERABLE (poeme)
J2. HYMNE au CORPS (Poeme)
J3. POUSSIERE (Poeme)
K1. BIENVENUE AU CACHEMIRE !
K2. GREVE au CACHEMIRE
L. AMARNATH : yatra hindou
M1. JARDIN BOTANIQUE de SRINAGAR
M2. JARDIN NISHAT (Srinagar)
M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme)
M4. JARDIN SHALIMAR (Srinagar)
M5. PARIMAHAL et JARDIN CHESMASHAHI, Srinagar
M6. Du SANG a SRINAGAR
M7. AIGLES et HOUSE BOATS de SRINAGAR
N1. Le LAC DAL (DAL LAKE)
N2. MARCHE FLOTTANT du LAC DAL
O1. GOODBYE CACHEMIRE !
O2. NUIT BLANCHE a SRINAGAR
O3. VIOLENCES et SEPARATISME au CACHEMIRE
P. DALHOUSIE (Fantaisie).
Q. TEMPLES de CHAMBA
R. PIQUE NIQUE a KHAJJIAR
S. ALWAYS EXPECT UNEXPECTED

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

JARDIN MOGHOL NISHAT (SRINAGAR, 8.08.2008).

 

JARDIN MOGHOL

 

NISHAT

 

(Srinagar)

 

 

 

 

 

 

À vélo, il faut compter trois quarts d'heure depuis le centre-ville jusqu'aux jardins moghols Nishat.

La route longe le lac Dal, passe devant le jardin botanique, continue vers le Shalimar Garden.

Elle est très agréable à cause du lac si changeant, et de la vie qu'on y découvre.

 

 

*          *          *

 

 

Le tarif est le même que celui du jardin botanique : 5 Rs pour les enfants, 10 Rs pour les adultes.

Les jardins suspendus de Nishat sont magnifiques.

Ils valent les jardins de Tivoli (Latium), ou ceux du Generalife (Grenade).

 

 

Depuis l'entrée proche du lac Dal, je remonte les bassins, qui se déversent les uns dans les autres en cascades.

De nombreux bassins possèdent des jets d'eau. Ainsi l'eau s'écoule horizontalement et jaillit verticalement.

 

 

Au sommet, une muraille clôture les jardins.

Sur les côtés, deux grandes tours servaient de logements. Aujourd'hui, on les visite pas.

Près de la muraille, un grand bassin permet de se rafraîchir.

Enfants et adolescents se baignent. Les adultes font trempette avec circonspection...

 

 

Les empereurs moghols avaient le goût de ce type de jardin, évocation du Paradis.

La nature domestiquée devient innocente, grâce à la paix moghole.

Les animaux sont inoffensifs : oiseaux, par exemple, pour le plaisir des yeux et des oreilles.

Les dures réalités du monde : fauves, guerre, compétition, sont reléguées hors du paradis du jardin.
  

 

Je m'assieds sur une dalle vers le haut du jardin pour me reposer.

La fatigue accumulée me tombe sur les épaules. La température reste étouffante. 

La vue est splendide, offre un dégradé de bassins, d'où l'eau jaillit, dans son écrin d'arbres, de pelouses et de fleurs, jusqu'au lac Dal, dominé par le soleil à son couchant.

 

 

*          *          *

 

 

Avant de pédaler jusqu'à Srinagar, 11 kilomètres plus loin, écriture dans mon cahier, le complice de toujours, mon double.

 

 

Le soleil joue ses dernières cartes

     l'espace se fait velours

          un tiède velours jaune et vert

          que la nuit emporte à coups de balai

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 12:31, le 5/08/2008 dans M2. JARDIN NISHAT (Srinagar), Srinagar
Mots clefs :
Lien