HiStOiReS InDiEnNeS.3
VOYAGE en INDE (été 2008) : HARYANA, PUNJAB, CACHEMIRE, VALLEE de CHAMBA (HIMACHAL PRADESH)

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 



Rubriques

A. VISA pour l INDE
B. TROIS VOYAGEURS REFONT le MONDE
C1. ARE YOU a MEMBER
C2. KURUKSHETRA
C3. KRISHNA et ARJUNA
D. FORT de PATIALA
E1. GURDWARA de SIRHIND
E2. RAUZA SHARIF (SIRHIND)
E3. POEMES aux VENTILATEURS
F1. Les SIKHS
F2. PRIX en INDE
F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle)
G1. THEORIE du TEMPS (Poeme)
G2. DE l AMOUR (Poeme)
G3. CANTINES des GURDWARA
G4. ANANDPUR SAHIB
G5. TEMPLE de NAINA DEVI
G6. CE QUI N EST PAS A MOI (Poeme)
H1. HOSPITALITE des CHOPRA
H2. KAPURTHALA
H3. MISTER SWAMI
J1. Un MISERABLE (poeme)
J2. HYMNE au CORPS (Poeme)
J3. POUSSIERE (Poeme)
K1. BIENVENUE AU CACHEMIRE !
K2. GREVE au CACHEMIRE
L. AMARNATH : yatra hindou
M1. JARDIN BOTANIQUE de SRINAGAR
M2. JARDIN NISHAT (Srinagar)
M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme)
M4. JARDIN SHALIMAR (Srinagar)
M5. PARIMAHAL et JARDIN CHESMASHAHI, Srinagar
M6. Du SANG a SRINAGAR
M7. AIGLES et HOUSE BOATS de SRINAGAR
N1. Le LAC DAL (DAL LAKE)
N2. MARCHE FLOTTANT du LAC DAL
O1. GOODBYE CACHEMIRE !
O2. NUIT BLANCHE a SRINAGAR
O3. VIOLENCES et SEPARATISME au CACHEMIRE
P. DALHOUSIE (Fantaisie).
Q. TEMPLES de CHAMBA
R. PIQUE NIQUE a KHAJJIAR
S. ALWAYS EXPECT UNEXPECTED

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

IMAGES du PARADIS (Chandigarh, 19.07.2008).

 

 

IMAGES du PARADIS

(Nouvelle). 

 

 

 

 

Quatre heures du matin.

Des éclairs spasmodiques cisaillent le ciel.

Je m'allonge de nouveau sur mon lit, écœuré par ces pluies torrentielles de mousson qui m'empêchent de prendre l'air.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'est-ce que le Paradis ?

C'est la liberté qu'ont les oiseaux d'aller et venir entre Terre et Ciel.

Au lieu de m'envoler pour Katmandou, de randonner dans l'Himalaya, je touille des pensées mélancoliques dans l'écœurante étuve de la plaine.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Constamment, les hommes reconstruisent le Jardin d'Eden.

Dans cette région, les exemples ne manquent pas.

Les jardins suspendus de Pinjore, dessinés par les Moghols, avec leurs fontaines, leurs bassins à cascades et leurs jets d'eau.

Chardigarh, voulue par Nehru comme capitale du Punjab et de l'Haryana. Et construite comme ville idéale, regorgeant d'espaces verts, par Le Corbusier et son équipe.

Le Rock Garden, célèbre jardin de 6000 sculptures, imaginé et bâti par Nek Chand, avec des cascades, des fontaines et des fleurs.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais je suis écrivain.

Ce qui m'importe, c'est moins l'Histoire que les histoires.

Pinjore, Le Corbusier ou Nek Chand appartiennent à l'Histoire.

Un écrivain se passionne davantage pour les mouettes. Pour leurs cris  de scalps rieurs.

Pour les traces éphémères écrites dans le ciel par les avions.

Pour les empreintes de pas calligraphiées dans la neige par une équipe d'alpinistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Récemment, j'ai été invité à une fête nocturne dans les jardins de Pinjore.

Les femmes étaient belles, ruissellantes de bijoux.

Une réminiscence de ces nuits orientales, comme dans l'Andalousie omeyade ou dans la Bagdad abbasside, quand les hommes pactisent dans le luxe et la beauté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La musique donnait à l'espace une saveur harmonique, sa quatrième dimension, comme si des anges testaient une nouvelle formule à fourguer aux milliardaires.

 

 

 

 

 

La lumière rivalisait avec les jets d'eau dans leur mutuel combat contre les forces des ténèbres et de la pesanteur.

Un paradis aquatique de lumière, détruit régulièrement, mais qui renaît comme le printemps.

 

 

 

 

 

Quelle est mon image préférée du paradis ?

Un homme s'envole aux commandes d'un avion pour aller randonner dans l'Himalaya.

 

 

 

Lionel Bonhouvrier. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 17:51, le 19/07/2008 dans F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle), Chandigarh
Mots clefs :
Lien