HiStOiReS InDiEnNeS.3
VOYAGE en INDE (été 2008) : HARYANA, PUNJAB, CACHEMIRE, VALLEE de CHAMBA (HIMACHAL PRADESH)

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 



Rubriques

A. VISA pour l INDE
B. TROIS VOYAGEURS REFONT le MONDE
C1. ARE YOU a MEMBER
C2. KURUKSHETRA
C3. KRISHNA et ARJUNA
D. FORT de PATIALA
E1. GURDWARA de SIRHIND
E2. RAUZA SHARIF (SIRHIND)
E3. POEMES aux VENTILATEURS
F1. Les SIKHS
F2. PRIX en INDE
F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle)
G1. THEORIE du TEMPS (Poeme)
G2. DE l AMOUR (Poeme)
G3. CANTINES des GURDWARA
G4. ANANDPUR SAHIB
G5. TEMPLE de NAINA DEVI
G6. CE QUI N EST PAS A MOI (Poeme)
H1. HOSPITALITE des CHOPRA
H2. KAPURTHALA
H3. MISTER SWAMI
J1. Un MISERABLE (poeme)
J2. HYMNE au CORPS (Poeme)
J3. POUSSIERE (Poeme)
K1. BIENVENUE AU CACHEMIRE !
K2. GREVE au CACHEMIRE
L. AMARNATH : yatra hindou
M1. JARDIN BOTANIQUE de SRINAGAR
M2. JARDIN NISHAT (Srinagar)
M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme)
M4. JARDIN SHALIMAR (Srinagar)
M5. PARIMAHAL et JARDIN CHESMASHAHI, Srinagar
M6. Du SANG a SRINAGAR
M7. AIGLES et HOUSE BOATS de SRINAGAR
N1. Le LAC DAL (DAL LAKE)
N2. MARCHE FLOTTANT du LAC DAL
O1. GOODBYE CACHEMIRE !
O2. NUIT BLANCHE a SRINAGAR
O3. VIOLENCES et SEPARATISME au CACHEMIRE
P. DALHOUSIE (Fantaisie).
Q. TEMPLES de CHAMBA
R. PIQUE NIQUE a KHAJJIAR
S. ALWAYS EXPECT UNEXPECTED

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

ARE YOU a MEMBER ? (9.07.2008).

 

ARE YOU A MEMBER ?

 

 

 

 

 

Après quelques heures passées à Kurukshetra, cette question : "Are you a member ?" m'a été posée à deux reprises.

D'abord dans le temple Hare Rama-Hare Krishna.

 

 

Le bus de Delhi me dépose à la gare routière de Kurukshetra vers 13h30.

Un homme m'apprend que le centre-ville se trouve à trois kilomètres. Comment y aller ? Cela provoque un attroupement. Il n'ont guère l'habitude de voir un étranger à Kurukshetra... Un autre homme me propose par gestes de m'aider. Je le suis, grimpe avec difficulté, le sac sur le dos, dans un bus archibondé.

 

 

Un peu loin, nous descendons. Je ne sais pas encore que c'est le début d'une après-midi entière avec Rajender.

Sous une chaleur implacable, nous traversons à pieds Kurukshetra, remontons Main bazar jusqu'au temple Hare Rama-Hare Krishna.

 

 

Dans la salle, deux hommes sont assis sous deux ventilateurs en fonctionnement.

Le seul qui parle un peu l'anglais se lève. C'est un vieil homme, presque un nain, doté d'un pied malformé. Mais avec une très belle tête d'Hindou, son visage respire la bonté.

Rajender pensait que je pouvais loger au temple. Je pose donc la question au maître des lieux.

 

 

- "Are you a member ?", s`informe-t-il avec douceur.

A ma reponse négative, un voile de tristesse assombrit son visage. Puis il se tourne vers l'autre homme, lui parle en hindi.

-"Cet homme va téléphoner pour savoir s'il est possible d'avoir une chambre pour vous au temple".

 

 

Cela prend 15 à 20 minutes. Mais, heureux d'échapper à la canicule, sous l'air rafraîchi par les ventilateurs, j'attends tranquillement, en répondant parfois à quelques questions.

Renseignements pris, je dois revenir vers 17h30 pour connaître leur décision. A la bonne heure ! Le desservant m'autorise à laisser mon sac à dos dans la salle du temple.

Je repars avec Rajender, qui me fait visiter Kurukshetra au pas de charge. Une suée de tous les diables !

 

 

Avant 17h30, nous revenons au temple. Le desservant est désolé :

-"It`s impossible, you are not a member..." Dans son regard, je lis que j'aurais pu obtenir  une chambre grâce un petit mensonge...

Il me propose de manger à la cantine du temple. Mais en début d'après-midi, j`ai avalé une assiettée de dhal dans une dhabba de Main bazar. Je peux donc attendre jusqu'au soir.

 

 

Rajender me conduit dans un dharamsalla, où je trouve une chambre. Il me donne rendez-vous devant ma chambre à 19h.

Encrassé par le voyage en bus et la transpiration accumulée à Kurukshetra, je me lave avec délectation.

Repos ensuite sur mon lit, bercé par le ventilateur.

Mais Rajender n'arrive pas. A 19h15, je me fixe un quart d'heure supplémentaire d'attente. Ensuite, je reprends ma liberté.

 

 

Car depuis mon arrivée en Inde, mes trois soirées ont été très bavardes.

Le premier soir, longs délires avec Michel et Didier de minuit à 2h30.

Dimanche, discussion avec Michel et François-Xavier jusqu'à 23h30.

Lundi, conversation avec les mêmes jusqu'à 23h.

Pour cette quatrième soirée, j'ai besoin d'un peu de solitude et j'espère que Rajender ne viendra pas !

 

 

A 19h35, je quitte ma chambre et le dharamsalla. Pas de Rajender à l'horizon.

L'orage se précise, il pluviote.

A l'entrée de la ville, j'avais repéré une cyberboutique, qui est encore ouverte. Un trentenaire moustachu me demande aussitôt :

 

-"Are you a member ?"

Cette fois, je dois payer 35 roupies pour obtenir la carte du reseau i way, autorisant l'usage d`internet.

- "Pourquoi ? J'ai utilisé i way sans jamais payer de carte de membre, par exemple à Bombay, ou ailleurs en Inde !"

Le gérant m'explique que c'est obligatoire depuis un an, car il est sous franchise. Avec la carte, le tarif est de 18 Rs l'heure. Le sujet le passionne. Il développe ses idées, entre dans des détails infinis, dont je n'ai que faire.

Le malheureux doit s'ennuyer ferme...

 

 

Sa boutique ferme à 21h30, le temps passe, je perds un peu patience.

-"Good ! As a member or not, I want to use internet ! I have to work. I don't like time lost !"

Sous le choc, ce bavard me regarde, bouche bée... Choc salutaire pour sa mémoire, car il propose enfin :

-"Si vous n'êtes pas membre, c'est plus cher : 22 Rs l'heure..."

 

Are you a member ?

Mes allégeances sont nombreuses : membre de l`espèce humaine, de l`Union Européenne, membre de la République française, du corps enseignant...

Tel Hermès, entre deux messages électroniques des Dieux, je suis aussi un électron libre. Que sais-je encore ?

Un membre quadragénaire galopant sur le toboggan verglacé du temps.

 

Lionel Bonhouvrier. 



Publié à 13:52, le 9/07/2008 dans C1. ARE YOU a MEMBER , Kurukshetra
Mots clefs :
Lien