HiStOiReS InDiEnNeS.3
VOYAGE en INDE (été 2008) : HARYANA, PUNJAB, CACHEMIRE, VALLEE de CHAMBA (HIMACHAL PRADESH)

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 



Rubriques

A. VISA pour l INDE
B. TROIS VOYAGEURS REFONT le MONDE
C1. ARE YOU a MEMBER
C2. KURUKSHETRA
C3. KRISHNA et ARJUNA
D. FORT de PATIALA
E1. GURDWARA de SIRHIND
E2. RAUZA SHARIF (SIRHIND)
E3. POEMES aux VENTILATEURS
F1. Les SIKHS
F2. PRIX en INDE
F3. IMAGES du PARADIS (Nouvelle)
G1. THEORIE du TEMPS (Poeme)
G2. DE l AMOUR (Poeme)
G3. CANTINES des GURDWARA
G4. ANANDPUR SAHIB
G5. TEMPLE de NAINA DEVI
G6. CE QUI N EST PAS A MOI (Poeme)
H1. HOSPITALITE des CHOPRA
H2. KAPURTHALA
H3. MISTER SWAMI
J1. Un MISERABLE (poeme)
J2. HYMNE au CORPS (Poeme)
J3. POUSSIERE (Poeme)
K1. BIENVENUE AU CACHEMIRE !
K2. GREVE au CACHEMIRE
L. AMARNATH : yatra hindou
M1. JARDIN BOTANIQUE de SRINAGAR
M2. JARDIN NISHAT (Srinagar)
M3. TANT que la TERRE nous PORTE (poeme)
M4. JARDIN SHALIMAR (Srinagar)
M5. PARIMAHAL et JARDIN CHESMASHAHI, Srinagar
M6. Du SANG a SRINAGAR
M7. AIGLES et HOUSE BOATS de SRINAGAR
N1. Le LAC DAL (DAL LAKE)
N2. MARCHE FLOTTANT du LAC DAL
O1. GOODBYE CACHEMIRE !
O2. NUIT BLANCHE a SRINAGAR
O3. VIOLENCES et SEPARATISME au CACHEMIRE
P. DALHOUSIE (Fantaisie).
Q. TEMPLES de CHAMBA
R. PIQUE NIQUE a KHAJJIAR
S. ALWAYS EXPECT UNEXPECTED

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

VISA pour l'INDE

 

 

 

 

 

VISA pour l'INDE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette année, l'obtention du visa pour l'Inde est laborieuse.

Les années précédentes, je m'étais adapté au système de l'ambassade de l'Inde à Paris.

 

En 2007, tout s'est réglé en un jour et demi.

Le 29 mai 2007, je suis arrivé à 7h40. Sur le trottoir, vingt personnes attendaient, même si l'ambassade n'ouvre que vers 9h30. Plusieurs queues sont indispensables, à l'extérieur avant l'ouverture, comme à l'intérieur après 9h30.

A 10h55, à l'un des trois ou quatre guichets, j'avais déposé mon dossier :  le formulaire rempli - distribué à l'entrée - mon passeport, deux photos et 50 euros.

Le lendemain 30 mai avant 17h, je n'attends que 10 minutes pour retirer mon passeport, orné de son précieux visa !

 

 

Depuis 2008,  le système est beaucoup moins performant, car les autorités ont rajouté un intermédiaire. Si bien que je dois venir quatre fois à VFS, rue de Paradis...

1/. 30 mai 2008, après 30 minutes de queue devant VFS, je compte trouver un formulaire sur place. Impossible ! Je dois le remplir sur internet ! Durée à l'intérieur : 9 minutes.

 

2/. 6 juin à 7h, j'attends devant VFS, à cause de la queue sur le trottoir, jusqu'à l'ouverture à 8h. A l'intérieur, un agent de contrôle refuse le formulaire imprimé que je présente : je dois recommencer ! Durée sur place : 6 minutes...

3/. Je ne peux revenir que le 19 juin (à cause d'un voyage en Grèce). Cette fois, mon dossier est accepté. Malgré 9 guichets, trois employés seulement s'occupent des gens. Les locaux sont plus agréables qu'à l'ambassade, mais le traitement des demandes est toujours aussi lent... Attentes : dehors 1h, puis dedans 50 mn... 

4/. 25 juin, 1h d'attente (16h40 à 17h40), car deux employés rendent les passeports... et trois ou quatre autres sont occupés à autre chose (sic !) J'obtiens mon passeport visé après un délai de 6,5 jours... Tout cela m'a donc préoccupé près d'un mois...

 

 

Le bilan des changements en 2008 n'est pas brillant :

1/. Cela coûte plus cher : outre les 50 euros, il faut payer l'intermédiaire VFS, soit 12 euros supplémentaires.

2/. Cela prend beaucoup plus de temps :

- pour réunir le dossier (nombreux risques d'erreurs en remplissant le formulaire par internet). Je me suis déplacé quatre fois au lieu de deux en 2007.

- pour obtenir le visa après le dépôt du passeport : 6,5 jours au lieu de 1,5 dans mon cas ! Les passeports doivent faire la navette entre VFS et l'ambassade, qui établit toujours les visas. Ce qui nécessite plusieurs jours supplémentaires...

3/. Et sur place, est-ce plus rapide ? Nullement, les queues sont toujours aussi longues, à l'extérieur comme à l'intérieur. A VSF, les 9 guichets ne sont pas utilisés pour offrir aux clients un meilleur service...

4/. Certes, les locaux de VFS sont agréables. Mais les apparences sont trompeuses.

 

 

Vive la bureaucratie !

 

 

 


 

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 17:51, le 26/06/2008 dans A. VISA pour l INDE, Paris
Mots clefs : bureaucratiequeuesvisaprix
Lien